Letters From Hell

Publié le par NoWay

Letters From Hell

En ces temps de moisissure mentale et de Zéro tolérance, il est de bon goût pour éviter l’asile de disposer de quelque antidote puissant à la congélation moderne. Et ce sont deux seringues remplies à ras bord d’antipoison ravageur tout droit sorties du monde des morts qui sont sorties ces derniers mois.

D’abord le Gonzo Highway de Hunter S. Thompson, sélection radicale année après année des brûlots épistolaires qu’envoyait tous azimuts le journaliste désaxé de l’ère du L.S.D. Mises au points, virulentes attaques, insultes dégradantes voire humiliation verbale, adressées aussi bien à de soi-disant amis (éditeurs, avocats ou collègues, tels Tom Wolfe) qu’à ses rédacs chefs ou à des personnalités politiques ou des médias (Nixon, Carter…). Dire que ce livre est un pavé dans la mare tient de l’euphémisme enfantin, tant il concentre de façon dévastatrice la suragressivité légendaire de l’auteur de Las Vegas Parano et son implacable lucidité. Un pan entier de l’histoire américaine (et plus !) passée au vitriol. Foncièrement jouissif et parfaitement hilarant. Ouais mec !

En second lieu la correspondance de Bukowski, le poète alcoolique de L.A., peintre des ruelles, des bars et des vicissitudes humaines, accessoirement sans doute un des monstres les plus étonnants de la littérature américaine. Caustique, désabusé, détaché et toutefois DANS la vie comme seul le Buk savait l’être, ce recueil de lettres à ses femmes, amis ou éditeurs est une sacrée cure de jouvence au milieu du marasme de livres bien polis. Plus grand que nature comme son auteur, c’est aussi un éclairage nouveau, par l’intérieur, de son œuvre et de ses déboires.

L’endurance est plus importante que la force, et c’est un vieux singe qui vous le dit !  

 

Hunter S. Thompson Gonzo Highway (Robert Laffont, 2005)

Charles Bukowski Correspondance 1958-1994 (Grasset, 2005)

By NoWay

Publié dans livres

Commenter cet article

SysTooL 28/01/2007 09:27

Ciao les Gusses!

SysTooL